En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Continuité pédagogique

COVID-19 - Plan sanitaire au collège et instructions pour les parents

Par Pascal Thomas, publié le lundi 23 novembre 2020 10:33 - Mis à jour le lundi 23 novembre 2020 10:33
coronavirus-5088470_1920.jpg
Le nouveau protocole sanitaire date du 02 novembre. Les modalités d'accueil des élèves ont évolué. D'autre part, retrouvez ici les instructions pour les familles en cas de test positif (pour l'enfant ou un membre de sa famille).

Vous trouverez ci-joint le nouveau plan sanitaire en vigueur dans l'établissement depuis le 02 novembre 2020.

De plus, la FAQ du ministère a évolué. Voici, ci dessous, les instructions à suivre lorsque l'enfant (ou un membre de sa famille) est positif à la COVID-19 ou lorsqu'il a été identifié cas contact à risque :

Quelles sont les précautions à prendre avant de conduire son enfant à l’école?

Les parents d’élèves jouent un rôle essentiel. Il leur est demandé de prendre les précautions suivantes avant de conduire leurs enfants à l’école:

  • surveiller l’apparition de symptômes chez leurs enfants;
  • en cas de symptômes évocateurs du Covid-19 ou de fièvre (38°C ou plus), l’enfant ne doit pas se rendre à l’école et les parents prennent avis auprès du médecin traitant qui décide des mesures à prendre;
  • ne pas conduire à l’école les élèves ayant été testés positivement au SARS-Cov2, ou dont un membre du foyer a été testé positivement, ou encore identifiés comme contact à risque avant le délai prévu par les autorités sanitaires;
  • informer le directeur d’école ou le chef d’établissement s’ils ne conduisent pas leur(s)enfant(s)à l’école en précisant la raison;
  • avoir une hygiène stricte des mains comprenant le lavage au départ et au retour à la maison.Il est essentiel que les parents informent immédiatement l’école ou l’établissement scolaire si l’élève ou un autre membre du foyer est atteint de la Covid-19, ou si l’élève a été identifié contact à risque. Un défaut d’information rapide ne permettrait pas de repérer et interrompre les chaînes de transmission dans l’espace scolaire.

Quelles sont les consignes en cas de « cas confirmé » dans une école ou établissement ?

Si un personnel ou un élève est « cas confirmé », la conduite à tenir est la suivante :

  • Les responsables légaux, s’il s’agit d’un élève, ou le personnel avisent sans délai le directeur d’école ou le chef d’établissement du résultat positif du test ou de la décision médicale confirmant l’atteinte par la Covid-19 et, le cas échéant, de la date d’apparition des symptômes ;
  • L’élève ou le personnel « cas confirmé », placé en isolement, ne doit pas se rendre à l’école avant le délai suivant :
    • o 7 jours pleins à partir de la date de début des symptômes avec absence de fièvre au 7ème jour pour les cas symptomatiques. En cas de fièvre au 7ème jour, l’isolement se poursuit jusqu’à 48h après la disparition des symptômes ;
    • o 7 jours pleins à partir du jour du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques ;

Quelles sont les recommandations pour les élèves et personnels identifiés « contacts à risque » ?


Lorsque le directeur ou le chef d’établissement a connaissance de la présence d’un cas confirmé au sein de son école ou établissement scolaire, il procède à l’identification des personnes susceptibles d’être contacts à risque selon les modalités indiquées ci-avant. Il informe immédiatement les personnels et les responsables légaux des élèves concernés. A titre conservatoire ces élèves et ces personnels ne doivent pas revenir dans l’établissement.
Les personnels et responsables légaux des élèves sont informés, après avis de l’ARS, par le directeur d’école ou le chef d’établissement s’ils sont ou non contacts à risque. Si le personnel ou l’élève n’est pas contact à risque, il revient dans l’école ou l’établissement scolaire.


Pour les personnels, les collégiens et les lycéens :

Les personnels et les élèves identifiés comme contacts à risque ne sont pas accueillis dans l’école ou l’établissement jusqu’au résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.

Les responsables légaux des élèves doivent attester sur l’honneur de la réalisation du test et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durée maximale de 14 jours.


Si l’élève ou le personnel fait l’objet d’un test positif, il se conforme aux prescriptions relatives aux cas confirmés.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1